Téléphone

Revue de presse

19 septembre 2019, Cheek Magazine: "Les femmes vont-elles sauver la planète?"

"Un fait qui n'a rien d'un hasard quand on sait que le sujet de l'écologie touche plus souvent les femmes que les hommes, comme l'explique Pascale d'Erm, autrice de Sœurs en écologie. D'abord, parce que les femmes ont été associées par la société patriarcale à la nature -et au fait d'en prendre soin. Elles sont "en prise directe avec la réalité des problématiques écologiques", selon cette dernière."

https://cheekmagazine.fr/societe/femmes-climat-ecologie-ecofeminisme/?fbclid=IwAR1TubBfixFvlysZsAApNFiUVIIFOHUlopdfAE8gMPYADyFJFEzCKfnFLc0



18 septembre 2019, Franceinfo: "Pourquoi les femmes âgées sont les victimes oubliées des violences conjugales"

"De son côté, le collectif Féminicides par conjoint ou ex a recensé 16 meurtres de femmes de plus de 75 ans depuis janvier 2019. Mais impossible d'évaluer l'ampleur des violences conjugales dans cette classe d'âge. En 2011, la Fédération nationale des centres d'information sur les droits des femmes et des familles (FNCIDFF) déplorait auprès de l'AFP que les violences subies par les femmes âgées soient "un sujet évacué des campagnes" de sensibilisation et qu'aucune statistique spécifique n'existe."

https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/pourquoi-les-femmes-agees-sont-les-victimes-oubliees-des-violences-conjugales_3612653.html?fbclid=IwAR2GylmRUp2n9SHWReCA44wcy1n5LmGBfNuiGtzYa9zJffJ6BfNnEIzHUw0


12 septembre 2019, Les Nouvelles News: "'Feministe?': l'IA détourne la conversation"

"« Le fait que la voix des assistants vocaux soit féminine envoie comme signal que les femmes sont serviables, dociles, toujours prêtes à aider. » D'ailleurs, « l'assistant vocal répond toujours aux demandes, quels que soient leur ton ou leur hostilité. » Il n'avait pas non plus échappé aux auteur.e.s de l'étude que les sollicitations d'ordre sexuel (assez fréquentes) recevaient des réponses « visant à changer de sujet, plates ou contrites.» Les systèmes d'IA étaient « conçus pour répondre aux agressions verbales par le flirt et l'humour», jamais par un « non » ferme. Une passivité qui renforce les stéréotypes."

https://www.lesnouvellesnews.fr/feministe-lia-detourne-la-conversation/?fbclid=IwAR13PV89cEzMAUNUU4VjEu9MV56Is_Ra-lJdTrWmzwUcG8giW8bNKXOt0A4


28 août 2019, Slate: "En France, le féminicide existe dans les faits, pas dans le droit"

Alors qu'on en parle de plus en plus en France, notamment dans le cadre du Grenelle des Violences Conjugales, voici un rappel sur la spécificité de la notion de "féminicide" et l'importance de faire entrer ce concept dans le droit pénal.

http://www.slate.fr/story/181158/feminicide-droit-code-penal-infraction-crime-meurtre-mexique-france?fbclid=IwAR30OL4Nq_coa3Q_CQZmFS7ZaMKoNFzS23qAMBAmJhadJh0xNB0YvzQIR28


31 août 2019, Libération: "Ménopause, offres d'emploi genrées, bébés à l'Assemblée: août dans la vie des femmes"

Vous n'avez pas eu le temps de suivre l'actualité autour du droit des femmes et de l'égalité le mois dernier? En voici un condensé!

https://www.liberation.fr/planete/2019/08/31/menopause-offres-d-emploi-genrees-bebes-a-l-assemblee-aout-dans-la-vie-des-femmes_1748266?fbclid=IwAR0uKK6i751IVhMT02W-gKn_EhvZ9Q4HMfz0Y6Qv2iSm6Bjif_mAoTSO5jw


3 septembre 2019, Franceinfo: "Places d'hébergement, audit dans les commissariats... Les mesures annoncées par Edouard Philippe contre les violences conjugales"

101 femmes victimes de féminicide depuis le début de l'année. Nous attendons du Grenelle des violences conjugales des solutions, un engagement et des moyens adaptés afin de mettre fin à ce fléau - pas des promesse vides, et plus qu'une campagne de communication. L'expérience de terrain des associations féministes et d'aide aux victimes doit être écoutée et prise en compte, et leur travail doit être soutenu.

Voici les annonces du Premier Ministre au lancement du Grenelle: https://www.francetvinfo.fr/societe/violences-faites-aux-femmes/places-d-hebergement-audit-dans-les-commissariats-plaintes-a-l-hopital-les-mesures-annoncees-par-edouard-philippe-contre-les-violences-conjugales_3601729.html


3 septembre 2019, Libération: "Emmanuel Macron: 'Et vous madame, il vous a battue longtemps?'"

"De questions en paroles rassurantes, le profil de la victime se dessine. En couple depuis quarante ans, grands enfants qui ne sont plus à la maison, les coups qui ont commencé à tomber. Les premières plaintes. Une chimio qui est venue pourrir encore davantage la vie. Le Président baisse les yeux. L'immersion est amère. L'écoutante résume : «Cette dame a été menacée de mort. Elle veut qu'un gendarme l'accompagne chez elle, pour prendre quelques effets et échapper à l'enfer. Le gendarme refuse.» Le Président lève les yeux au ciel. La tension monte dans la petite pièce."

Le 39 19 est la ligne d'écoute, de soutien et d'orientation gratuite et anonyme au sujet des violences faites aux femmes, accessible aussi bien aux victimes, qu'aux témoins et professionnel.le.s. En cas d'urgence, appelez le 17 (police/gendarmerie).

https://www.liberation.fr/france/2019/09/03/emmanuel-macron-et-vous-madame-il-vous-a-battue-longtemps_1749044?fbclid=IwAR3rZzMAh1SiQ_c8XihjEuyVh7WcRSe_ufsmV693jxX9R7-wGf_7NT7okyA


28 août 2019, L'Obs: "La liste des 97 victimes de féminicides en 2019 affichée sur le fronton de l'Hôtel de Ville de Paris"

https://www.nouvelobs.com/societe/20190828.OBS17678/la-liste-des-97-victimes-de-feminicides-en-2019-affichee-sur-le-fronton-de-l-hotel-de-ville-de-paris.html?fbclid=IwAR1WY-O2pvzG5c1SiPmiriO-x4Lc_bu4TQVV2lXqYHDpFOTXzP8qz9Fghao


4 août 2019, NEON Magazine: "Féminicide par un (ex-)compagnon: 'on est moins en sécurité dans la maison que dans la rue lorsqu'on est une femme'"

Les fondatrices de la page Facebook Féminicides par compagnons ou ex parlent de leur travail de recensement des féminicides en France, un travail essentiel afin d'alerter le grand public sur l'ampleur de ce phénomène.

"La terminologie utilisée pour évoquer les féminicides était irrespectueuse ou banalisait les violences au sein du couple. On parlait de « drame de la jalousie », l'auteur était toujours excusé avec des termes déresponsabilisants et les victimes devenaient presque responsables de leur propre mort. On parle «d'un fort caractère» pour décrire des femmes assassinées comme dans le cas d'Alexia Daval."

https://www.neonmag.fr/feminicide-par-un-ex-compagnon-on-est-moins-en-securite-dans-sa-maison-que-dans-la-rue-lorsquon-est-une-femme-534599.html?fbclid=IwAR3LtS8XNRUksFvMAHZKR6An2xb_rGb4gqZEtPl8maqJaz3DcvPQHtTr6sI


9 juillet 2019, Le Parisien: "Le violentomètre, un outil pour mesurer la violence dans un couple"

Éduquer les jeunes est pourtant crucial. « Plus on intervient jeune, moins les violences vont s'installer et perdurer », défend l'adjointe. Au verso du violentomètre, elle a tenu à rappeler la définition du consentement : « Le fait de donner son accord de manière consciente, libre et explicite à un moment donné pour une situation précise. »

Pour que les jeunes filles puissent facilement s'y identifier, la règle colorée utilise des comportements précis : « il contrôle tes sorties, habits, maquillage », « il fouille tes textos, mails, applis », « il menace de diffuser des photos intimes de toi »…

http://www.leparisien.fr/societe/le-violentometre-un-outil-pour-mesurer-la-violence-dans-un-couple-09-07-2019-8112852.php?fbclid=IwAR2XY-cWPMIVEskKzuyJVvIIjuwsd9w3VvgCqB0NE-RM8bRrd1U8dE01MZ8


31 juillet 2019, Franceinfo: "Harcèlement de rue: un an après son agression, Marie Laguerre témoigne"

"Parmi les messages que reçoit quotidiennement la jeune femme : "Sale menteuse, manipulatrice", "Si je croise Marie Laguerre dans la rue, je lui fous une droite dans la mâchoire", "Va mourir Marie, sale pute". "L'impact du cyberharcèlement a été encore plus violent que l'agression", explique-t-elle. A cause de ces attaques, le traumatisme de la jeune femme est toujours présent, même si son agresseur a été condamné à trois mois de prison ferme."


30 juillet 2019, Le Monde: "'Elle l'a bien cherché': le douloureux parcours des victimes de viol"

Un documentaire à retrouver en replay au sujet du douloureux parcours des victimes de viol qui cherchent à obtenir justice:
"Afin de comprendre pourquoi, en France, une plainte pour viol sur dix seulement arrive jusqu'aux assises, Laetitia Ohnona a suivi quatre femmes à différentes étapes de leur parcours judiciaire. Dépôt de plainte, auditions au commissariat, confrontation avec l'agresseur présumé, examens et soins médicaux, évaluation psychiatrique des séquelles, puis, quand les faits ne sont pas déqualifiés en agression sexuelle et renvoyés en correctionnelle, procès en assises face à des jurys populaires porteurs des mêmes préjugés que la société dont ils sont issus. Et ce, parfois plusieurs années après les faits."

https://www.lemonde.fr/culture/article/2019/07/30/elle-l-a-bien-cherche-le-douloureux-parcours-des-victimes-de-viol_5495045_3246.html


18 juillet 2019, Huffington Post: "Le féminisation de certains mots et un débat politique et non linguistique"

"On entend trop souvent dire que pour les noms de métiers, titres et fonctions ce n'est pas la peine de mettre les mots au féminin: soit, ils sont moches, soit, ils sont connotés négativement. Certains mots alimentent un débat politique: "autrice" est un mot moche, alors que pour "institutrice", on n'a jamais entendu la même chose: ce métier a été reconnu comme féminin alors que la littérature a souvent été considérée comme une affaire d'hommes trop sérieuse pour être laissée aux femmes."

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-feminisation-de-certains-mots-est-un-debat-politique-et-non-pas-linguistique_fr_5d2f1cdfe4b085eda5a4dc5f?fbclid=IwAR3jR4e6qFOvkqT3uKMjIsghKxcZIqvMR4hKV45dOkJIZhRaE71_b1uWzao


22 juillet 2019, Libération: "Démission en tir groupé au Haut Conseil à l'Egalité"

"Vingt-sept hommes, vingt-sept femmes, et pas une seule chercheuse au Haut Conseil à l'égalité (HCE). La composition, proposée par Marlène Schiappa, de cette instance consultative ayant pour mission de produire des rapports sur les droits des femmes, respecte bien la parité numérique. Mais l'absence d'universitaires femmes a entraîné, le 15 juillet, la démission de six chercheurs hommes, au nom de la reconnaissance du «rôle particulier des femmes dans un combat qui les concerne au premier chef»."

https://www.liberation.fr/debats/2019/07/22/demission-en-tir-groupe-au-haut-conseil-a-l-egalite_1741404?fbclid=IwAR2Fa7uqQFZJ7D5YSLNiRxJTlsWroaZPcdLJiDR137Syj4E1EJpIbTh_fco


20 juillet 2019, franceinfo: "'J'ai peur': Adleen, victime de violences conjugales, témoigne à la veille de la sortie de prison de son ex-conjoint"

Un témoignage bouleversant de violences conjugales, qui démontre l'absolue nécessité de réformer le système de protection des victimes.

https://www.francetvinfo.fr/societe/violences-faites-aux-femmes/je-ne-mange-pas-je-ne-dors-pas-j-ai-perdu-quatre-kilos-l-angoisse-d-une-femme-victime-de-violences-conjugales-avant-la-sortie-de-prison-de-son-ex-conjoint_3543297.html?fbclid=IwAR0M69LssDmd9YqoVBvDsGXIgjnarsMHdo_HszVghnO4h3KJb_a7p2Ztk1U


1er juillet 2019, 20 Minutes: "Comment l'Espagne est devenue un exemple dans la lutte contre les violences 'machistes'"

Un article très intéressant sur le système législatif espagnol de lutte contre les violences faites aux femmes! Un exemple à suivre...

https://www.20minutes.fr/societe/2553827-20190701-comment-espagne-devenue-exemple-lutte-contre-violences-machistes


14 juillet 2019, Libération: "Une cinquantaine de députés de gauche appellent à 'lutter contre l'entrave' à l'IVG"

"'Quotidiennement (...) de nombreuses femmes se retrouvent en difficultés pour avoir accès à un droit fondamental reconnu aujourd'hui dans la jurisprudence du Conseil constitutionnel', ajoutent-ils. Fermeture de 130 centres pratiquant l'IVG en 15 ans, 'rendez-vous imprenables, manque de praticiens, affaiblissement du Planning familial': l'entrave 'est plus que réelle', estiment les signataires de la tribune."

https://www.liberation.fr/france/2019/07/14/une-cinquantaine-de-deputes-de-gauche-appellent-a-lutter-contre-l-entrave-a-l-ivg_1739890?fbclid=IwAR15FCu4Zq6gv1XsZGde33E69GsothJLwXHgdjV5Y1POiRCkLJ05LADm-HA


6 juillet 2019, Libération: "Féminicides: le gouvernement répond par un 'Grenelle'"

74 femmes tuées par leur compagnon ou ex depuis le début de l'année 2019; la mobilisation du gouvernement pour cette "grand cause du quinquennat" est urgente.

https://www.liberation.fr/amphtml/depeches/2019/07/06/feminicides-lancement-en-septembre-d-un-grenelle-des-violences-conjugales_1738507?fbclid=IwAR0o_5KRBR0jR1pigKpAafTshGWq7D_TO6Sh15x4N-kxpEbwSo-__eWEbPU


21 juin 2019, Organisation Internationale du Travail: "Adoption d'une nouvelle norme internationale du travail pour combattre la violence et le harcèlement au travail"

La Conférence Internationale du Travail a adopté il y a quelques jours une convention et une recommandation visant à lutter contre la violence et le harcèlement dans le monde du travail.

«Sans respect, il n'y a pas de dignité au travail et sans dignité, il n'y a pas de justice sociale. C'est la première fois qu'une convention et une recommandation sur la violence et le harcèlement dans le monde du travail sont adoptées. Nous avons maintenant une définition convenue de la violence et du harcèlement. Nous savons ce qu'il faut faire pour prévenir et guérir. Nous espérons que ces nouvelles normes nous guideront vers l'avenir des travaux que nous souhaitons voir.» Manuela Tomei, Directrice des conditions de travail et de l'égalité de l'OIT.

https://www.ilo.org/ilc/ILCSessions/108/media-centre/news/WCMS_711351/lang--fr/index.htm?fbclid=IwAR38ylgplyvzY6_3J49TEIyxsXRC8dTeqDpeKpSnAaz_O_dF0B6nHNjfWZI


25 juin 2019, Libération: "22% des femmes sans domicile et bénéficiaires de l'AME ou de la CMU sont victimes de refus de soins"

"Ce sont près de 22 % des femmes sondées [en famille sans domicile hébergées en Ile-de-France] qui ont rapporté avoir subi un refus de soins. En clair, ce phénomène, qui n'est pas nouveau, s'enkyste, devenant presque la règle. [...] Second point révélé, la proportion de refus de soins varie selon les caractéristiques des femmes : le refus de soins est ainsi bien plus fréquent chez les femmes étrangères, mais aussi chez les femmes qui se déclarent en mauvaise santé."

L'accès à la santé, un phénomène genré et souvent théâtre de double discriminations: https://www.liberation.fr/france/2019/06/25/22-des-femmes-sans-domicile-et-beneficiaires-de-l-ame-ou-de-la-cmu-sont-victimes-de-refus-de-soins_1735805?fbclid=IwAR21xWgnBGkSjGMnTWAe5-fRbtyWkmpFYbqzpomSrAc0O1qZm921jf1LVNM


21 juin 2019, Le Monde: "Les stéréotypes sur le viol ont la vie dure"

"Pour un Français sur six, les femmes peuvent prendre du plaisir à être forcées et elles penseraient « oui » quand elles disent « non » à une relation sexuelle. La moitié des personnes interrogées estiment que forcer quelqu'un à faire une fellation n'est pas un viol, mais une agression sexuelle. [...] Un tiers des Français (32 %, contre 29 % en 2015) pensent le viol comme un « malentendu ». La responsabilité du violeur est également atténuée pour 42 % des sondés si la victime a eu une attitude provocante en public (contre 40 % en 2015), tandis qu'ils sont 30 % à considérer qu'un viol résulte d'une prise de risque de la victime."

Les stéréotypes sur le viol ont la vie dure, et c'est un obstacle pour une vraie égalité femme-homme. L'article complet à retrouver ici: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/06/21/...


13 juin 2019, Le Temps: "La grève des femmes de Suisse expliquée au reste du monde"

"L'écart entre les salaires médians des hommes et des femmes était de 12% en 2018, et surtout: 40% de cet écart ne se justifie ni par l'expérience, ni par la formation, ni par le type de poste, ni par la position hiérarchique. C'est pire pour les postes à hautes responsabilités: à situation équivalente, les femmes gagnent 8861 francs brut, contre 10 878 francs pour leurs collègues masculins. Soit une différence de 18,5%."

Vendredi dernier, les femmes suisses faisaient grève pour réclamer l'égalité salariale, financière, de représentation et de respect! Plus d'explications à retrouver ici: https://www.letemps.ch/societe/greve-femmes-suisse-expliquee-reste-monde?utm_source=facebook&utm_medium=share&utm_campaign=article&fbclid=IwAR34CLVuudy5AktlJIJ7xOF--bWrC2wqSLaW4_VfWA-u18cpcx3g3svLwNA


16 juin 2019, Huffington Post: "'Pour la fête des pères, un congé paternel?' L'appel de 400 personnalités"

"A l'arrivée d'un enfant, la sphère privée est une trappe à inégalités dans laquelle les femmes se retrouvent piégées bien au-delà de la période de la périnatalité"

https://www.huffingtonpost.fr/entry/pour-la-fete-des-peres-un-conge-paternel-lappel-de-400-personnalites_fr_5d063ee4e4b0dc17ef0b6f13?fbclid=IwAR0VhK0btPKiCCOj0-4pnDg9YMu0slaLqt_k7I9e8kJx1M_Q91m4qr4rUgo


5 juin 2019, Libération: "Aucun pays n'atteindra l'égalité femmes-hommes en 2030"

"Avec une note de 84, la France se classe 14e, entre l'Autriche et la Belgique. Le retard avec le peloton de tête s'explique par de mauvais - voire très mauvais - scores sur certains indicateurs : égalité salariale (47), part de femmes dans les parlements nationaux (78) ou dans la recherche en science et technologie (53,9), sentiment d'insécurité (70)."

Un échec pour la réalisation des UN Sustainable Development Goals: https://www.liberation.fr/planete/2019/06/05/aucun-pays-n-atteindra-l-egalite-femmeshommes-en-2030_1731653?fbclid=IwAR11_HtIIeCEQZRmY2Wxwj7JOwk73ZXP0wZZcSEhkkwmtVpIpU7cHHdSjY4

Nos partenaires